La seconde édition des rencontres inspirantes de la communauté des leaders différents s’est tenue le jeudi 9 avril au siège de KPMG.

Nous avons en ce jour  échangé avec Jacky Lintignat, Directeur Général de KPMG Président de la Fondation.

Anasthasie Tudieshe journaliste à RFI  jouait le rôle de modératrice de notre temps d’échange et a tout d’abord indiqué les points communs entre Passeport avenir et Monsieur Lintignat. Le premier est 10 ans. En effet, passeport avenir a 10 ans et Jacky Lintignat est Directeur général de KPMG depuis 10 ans.  Il y a également le gout pour la diversité, la mobilité et l’ouverture aux autres.

Est ensuite venu le temps des questions-réponses

Le parcours de Jacky Lintignat

Il dit de lui qu’il a été forgé par les études et le sport collectif, le rugby qu’il a débuté très tôt. Il a par exemple évoqué l’importance d’aimer ce qu’on fait  avec une métaphore sportive «  si vous n’êtes pas bien dans ce que vous faites, vous allez louper le ballon » et n’a cessé depuis ses études de donner des cours (5 -10% de son temps). Cela lui permet de garder le contact et d’être en phase avec la jeune génération.

Il a réalisé toute sa carrière chez KPMG, 11 ans dans les bureaux de Limoges puis a été élu membre du directoire. Il regrette toutefois de ne pas avoir fait le choix de l’international et nous a conseillé de ne pas limiter nos rêves.

Jacky Lintignat rencontre les Different Leaders

La raison pour laquelle KPMG accompagne les jeunes :

Jacky Lintignat nous a ensuite expliqué la raison pour laquelle KPMG fait de la RSE et accompagne les jeunes.

Il peut y répondre sous l’angle historique mais a préféré y répondre sous l’angle de la responsabilité transmission.

«  Toutes les entreprises se doivent d’être conscientes du rôle qu’elles jouent, on ne peut pas se moquer des enjeux (la diversité, un handicap ou une chance, vision sur cout terme ou moyen terme..).Si on ne comprend pas cela sous l’angle de l’intérêt collectif et commun, il faut se rendre compte de la responsabilité. Les entreprises ont un rôle à jouer, ce n’est pas que le rôle de l’état. C’est pour cela que nous nouons des partenariats  ».

Il nous a ensuite parlé du parrainage lycées. «  On pense qu’en seconde ou en 1ière on va les faire changer, anticiper la construction des parcours. Nous avons un rôle à jouer, c’est notre intérêt ».

« Si nous recrutons que ceux venant des mêmes quartiers, nous ne prenons pas  en compte des spécificités de nos clients, nos territoires. KPMG a des bureaux sur tous les territoires mêmes dans les petites villes mais malheureusement pas en Seine st Denis. Quelque soit le secteur d’activité, le raisonnement vient. »

Mantra anti plafond de verre :

Selon Jacky Lintignat  «  Vous n’avez rien à démontrer de plus que les autres » même si vous avec telle adresse, telle couleur de peau. Le plus important lors d’un entretien est l’authenticité.

L’importance du diplôme en France lors du recrutement :

KPMG n’est pas différente des autres entreprises françaises. Lors de l’embauche, il y a un barème salarial qui est lié au type d’école. (Rang A, B, C). KPMG doit  correspondre aux barèmes du marché. La Force de KPMG depuis toujours, est que les parcours ne sont, par contre, pas liés aux diplômes.

Être un leader différent :

Un leader, a pour lui, la capacité à faire partager une direction en apportant quelque chose. Par exemple, pour la Génération Y, il est nécessaire d’expliquer le pourquoi. Il a évoqué la métaphore d’André Franconville : « parce que cela n’a pas de valeur, cela doit avoir du sens »

La rencontre se termina par une prise de photos souvenirs. Cette rencontre bien que courte (30 minutes), a été enrichissante pour la qualité de ses échanges et l’accueil chaleureux que nous avons reçu.

Jacky Lintignat Groupe

RECIT DE CLARA , MEMBRE DES DIFFERENT LEADERS